Vietnam – Backpack

 

J’adore l’Asie, et n’ayant jamais fait le Vietnam je me devais d’accepter cette nouvelle destination. C’est assez compliqué de trouver une période parfaite pour visiter ce pays étant donné qu’il pleut beaucoup et que quand il fait beau au sud il fait moche au nord et vice versa. Nous sommes partis en Juillet et on a globalement eu pas mal de chance sur la météo. Il a fait beau là où il fallait vraiment avoir du soleil.

Nous sommes donc partis de Paris le 18 Juillet, vol sans encombre avec Vietnam Airlines, 1100e l’AR à peu près, et arrivée à Hanoi le samedi matin 7h heure locale. Si vous avez déjà réservé un hôtel vous pouvez demander un transport à celui-ci, c’est ce que nous avons fait, un gars avec une pancarte nous attendait et nous a directement emmener en minibus vers notre hotel, l’icon 36 hôtel dans le quartier historique prêt du lac de Hoan Kiem.

On mange un Pho en guise de petit dej et on passe le week end à visiter la capitale du Vietnam, les ruelles de la vielle Ville, le lac Hoan Kiem, le lac de l’ouest, le mausolée d’Ho chi Minh, deux ou trois pagode et enfin le musée d’ethnographie du Vietnam. Globalement la ville est bruyante, parfois pas très propre mais reste assez authentique et le dépaysement est garanti. Nous partons le soir en train couchette (Orient express) vers Sapa ou nous avons booké un Trek de 3 jours 2 nuits pour explorer les alpes tonkinoise et les célèbres rizières. Nous dormons sur des petites couchettes dans des compartiments de 4 personnes. Notre agence est « Far east tour » et nous avons globalement été très satisfaits du Trek.

On nous récupère à la gare de Lao Cai au petit matin et 1h de mini bus plus tard nous sommes à SAPA, petit déj dans un hôtel, on laisse les gros sacs à l’accueil et on se lance sur les sentiers, nous 5, le guide et une dizaine de femmes locales en habits traditionnels hmong noir qui nous suivront toute la journée dans le but de nous vendre des babioles… Le temps est humide, il pleuviote, les chemins sont parfois plutôt difficile, ça glisse, on tombe dans des ravins, et je renonce à essayer de garder les pieds secs. Mais les paysages sont magnifiques, à chaque virage on découvre de nouveaux panoramas. J’adore les panoramas.

Nous passons les deux nuits chez des habitants locaux, la nourriture est simple mais plutôt bonne, nos hôtes sont accueillants et globalement si on ne s’attend pas à du 5 étoiles et qu’on reste assez ouvert sur la nourriture il n’y a pas de problèmes. Après ces trois jours de marche nous arrivons au dernier village, on se baigne dans une cascade on mange et un minibus nous ramène à SAPA pour que nous puissions prendre une douche dans l’hôtel, retour à Lao Cai et retour à Hanoi.

A Hanoi nous profitons du temps que nous avons pour tester un plat bien traditionnel, le Cobra ! Nous choisissons un restaurant, on commande le cobra pour nous 5 (environ 70e pour 5) et le personnel nous ramène le serpent encore frétillant, l’égorge, verse le sang et la bile dans des shots avec de l’alcool de riz, arrache le cœur encore palpitant et nous présente le tout. Je mange le cœur, étant le seul motivé et on boit les shots. Ce n’est pas super bon mais c’est original .On nous ramène ensuite 7 plats confectionné à partir du serpent, des nems, de la peau frite, de la viande avec des légumes…

Nous nous réveillons le lendemain assez tôt car l’organisme que nous avons booké pour une croisière dans la baie d’ha long viens nous chercher à 6h20 à l’Hotel (royal palace 2). Quelques heures plus tard et un trajet en bateau (remplit de Vietnamien, on a eu un ticket sur le bateau moins cher, pour les locaux) ça se bouscule, ça parle fort et ça s’entasse mais on arrive à bon port. On arrive sur l’Ile de Catba et on nous embarque tout de suite sur un bateau, on vogue entre les rochers, on se baigne dans de petites criques, on fait du kayak et on passe globalement un très bon moment, il fait beau en plus ! On passe la nuit sur le bateau, ou il fait chaud et moite. Le lendemain on fait un petit trek dans le parc national de l’ile de Catba ce qui nous offre un joli panorama sur la baie. La compagnie est CatBa Ventures, c’est assez cher mais tout se passe comme prévu sans accrocs, et nous sommes seuls, argument déterminant quand au choix de la compagnie.

 

Nous revenons ensuite à Hanoi, nous prenons le bus de nuit avec couchettes vers Hué. Perso je dors très bien et je me sens reposé en arrivant à Hué. Nous dormons au serene palace hotel, comme d’hab le bâtiment est petit mais les chambres sont très correctes, la nourriture est moyenne et le personnel très serviable. Nous visitons l’ancienne cité impériale, et nous rentrons à l’Hotel ensuite, sieste et on mange un morceau dans un pub occidental, pizza, histoire de changer un peu des nouilles, des nems et de la mangeaille vietnamienne. L’Hotel nous prépare une voiture 7 places avec chauffeur pour nous enmener à Hoi An le lendemain, nous visitons sur le chemain une plage déserte, le col des nuages qui offre une jolie vue sur l’Océan et la cote. Nous nous arrêtons aux montagnes de marbre, enfin, on nous dépose dans un grand magasin de marbre pour touristes, le conducteur n’est pas guide on ne sait pas trop où aller et on repart assez vite.

 

Nous arrivons à Hoi An dans l aprèm et on se rend directement à l’hôtel pour se poser un peu, l’hôtel est une excellente surprise, La tonnelle est une petite maison avec 3 chambres à louer, une terrasse qui donne sur une rue piétonne et un salon commun. Du Bob Marley, du Chinese Man, du Wax Tailor en fond sonore, une guitare qui traine dans un coin et un personnel très sympa et de la nourriture au top. Parfait pour finir ses vacances sur une note calme.

Nous sortons un peu le soir, attention aux bars à Backpacker au Vietnam, l’alcool qu’ils y servent est très souvent faux, les prix varient selon le degré d’alcoolémie du client, des verres sont oubliés, et on ne sait pas trop ce qu’on boit en général. Du coup on finit par se prendre une bouteille de Jameson, comme ça, pas de surprise. La ville est très sympa, des petits lampions, des rues piétonnes… On se fait également une petite escapade aux iles chams, archipel à 15 km de la cote. Plongée et camping sur la plage avec des sympathiques marseillaises qui se sont embarquées avec nous.

Si on avait su par contre on aurait tenté de sortir sur Danang plutôt que sur Hoi An car il n’y a pas un seul club dans cette petite ville alors que Danang propose un des plus gros clubs du Vietnam, mais il faut le savoir :)

 

Dernière soirée à Hoi an et on se fait emmener à Danang pour prendre l’avion vers Hanoi pour rentrer en France. Un gigantesque orage au-dessus de Hanoi oblige notre avion à revenir à Danang pour repartir ensuite une nouvelle fois vers Hanoi. Nous arrivons donc à 23h20 au lieu de 19h30, nous avons encore peut être le temps de prendre notre vol de 23h55 si on le retarde un peu ! Mais en fait non, ils n’ont pas retardé le vol malgré les nombreux avions qui n’ont pas pu se poser à Hanoi, ils l’ont avancé !! Vol loupé du coup et retour à hanoi pour une dernière nuit, au frais de vietnam airlines ceci dit… aprèm piscine et enfin retour en France par le vol du lendemain. Pfiou. En passant je vous recommande le restaurant « Le Hanoi » rue de Charonne à Paris, ils font de la cuisine vietnamienne vraiment sympa et pas cher du tout.

Petite Video du Voyage :

 

 

Be first to comment

Laisser un commentaire