Les bikes Surly

Nous sommes en février et cela va faire 3 mois que je me renseigne sur les marques et les modèles de vélo . J’ai énormément lu, j’ai échangé avec des spécialistes, des blogueurs et je vais bientôt commencer à me renseigner directement en magasin (j’attends la finition de ma plaquette pour commencer à démarcher des professionnels) afin d’enclencher le processus de choix définitif et d’achat.

C’est un ami, Serge, qui m’a tout de suite aiguiller sur la marque Surly. A l’époque je ne connaissais pas grand chose aux vélos de rando/trail et tout les jours je découvrais une nouvelle marque prometteuse. Koga, Rayleigh, Rivendell, Salsa.. Autant de marques qui offrent des vélos de très bonne qualité adapté au voyage.

Les vélos Surly sont tous en acier chromoly 4130, cet acier offrant un bon compromis entre design, flexibilité, qualité de ride, durabilité, entretien et coût (rien que ça!). Cette compagnie qui encore en 2002 était pour le moins inconnue et vendait des vélos très spéciaux profita du boom de la culture fixie (ou single speed) et de la demande de la part des coursiers New Yorkais pour se faire connaitre. Au delà du fixie, Surly à sut développer une sérieuse gamme de vélo tout terrain et profite désormais également d’une très bonne réputation sur le marché des vélos de randonnée.

Avec l’arrivée du Pugsley en 2005 Surly se singularise fortement de la concurrence et sort le premier vélo de montagne à pneus extra large (4 pouces) produit en masse. Cette véritable bête donne le ton sur le compagnie. Nous ce qu’on aime, c’est les gros vélos solide, beaux et qui roulent partout, ça tombe bien, moi aussi !

Aujourd’hui Surly propose une vrai gamme de vélo de tourisme avec des vélos spécialement adaptés au voyage chargé. Des vélos polyvalents qui peuvent tout à fait servir à un usage quotidien que ce soit pour se promener ou aller au travail mais aussi  pour la rando sur route et sur piste.

Le Long Haul Trucker ou « LHT »

Étant anglophone j’ai rapidement trouvé les blogs de cyclo tourisme anglosaxon que j’ai dévoré. Sur ces blogs, un modèle de vélo revenait très souvent : le Long Haul Trucker de Surly. Ce vélo, sorte d’hybride randonneur/route a été entièrement conçu pour aller loin, confortablement, tout en étant chargé comme une mule. Longtemps connu comme étant l’un des très rare cadre de série du marché spécifiquement conçu pour les voyages au long cours, le Long Haul Trucker s’est depuis taillé une réputation de qualité et de fiabilité qui a largement dépassé les frontières des Etats Unis.

Ses principaux atouts sont:

  • Une assise basse et une longue base qui offre un bon confort et de la stabilité
  • Une bonne largeur de fourche pour des roues larges (2.1) et la place pour des gardes boues
  • Des tubes cadre plus large et plus épais que les vélos de route classiques pour supporter la charge
  • Accroches pour paniers avant, arrière et bouteilles
  • Un prix autour de 1550 euros
  • Roues en 26 ou 700c selon la taille du vélo

Le cadre Surly LHT est universellement utilisé dans les builds de vélo tour du monde. Et ce même en France car des magasins comme rando-cycles offrent souvent des montage autour de cette pièce.

TROLL

Le LHT ayant un caractère plutôt route, Surly sortit en 2011 le Troll. Le troll est un cadre pour vélo de voyage dont la géométrie est plus proche d’un VTT. Ce vélo polyvalent est un vrai couteau Suisse. La seule contrainte est l’obligation d’équiper votre bike avec des roues de 26. Mise à part ça vous pouvez le custom avec de pneus allant jusqu’à 2.7″ de largeur. Monter des suspensions de roue en 100mm ou choisir la fourche Surly en cromoly 4130, accrocher des paniers, des gardes boues ou encore des freins à disques, et le tout sur le même vélo. Vous voulez monter un moyeu Rolhoff OEM2? C’est prévu également.

Au final c’est un vélo pour la montagne, pour le ride, pour aller au boulot, pour la rando, pour tout en fait. A mon gout c’est la polyvalence du build qui fait la force de ce modèle. Ça et les roues de 26 qui sont le standard mondial et qui donc sont plus faciles à trouver à l’étranger, il existe des modèles excellent pour la rando comme par exemple les schwable mondial. Ces roues représentent d’ailleurs un sérieux atout pour ce vélo à mes yeux.  Comme presque tout les vélos Surly vous pouvez l’acheter en complet ou juste le cadre. Pour le prix c’est la encore autour de 1500 euros.

Vous trouverez ici un article qui parle des schwable mondial sur un troll justement : pedalingnowhere. Et voila où l’acheter : dom bikes.

OGRE

C’est simple le Surly Ogre est le frère du Troll. Ils sont exactement pareil sauf sur un point, le troll roule sur des roues de 26″ alors que l’Ogre lui prévoit des roues de 29″. C’est donc un vélo qui sera plus difficile à maintenir vu que ce standard de roue est relativement peu rependu. Mais on va pas se mentir, des roues de 29″ c’est quand même très classe.

Bon du coup, troll ou ogre? Vous trouverez ici un article qui traite de la différence entre des roues de 26 et des roues de 29 : ICI. Et du coup ici un très joli build autour du cadre et de la fourche ogre : while out riding. Et ici un petit article sur le thème du voyage léger sur un ogre.

Au niveau du prix, c’est pas très clair vu la rareté de ce modèle en France..

PUGSLEY

Le Pugsley est un  vélo comme on en voit pas beaucoup, avec ses énormes pneus de 4″ en forme de donuts et sa carrure stéroidé il est capable d’aller partout, et même au delà. Le Pugsley, le Fatbike par excellence, a tout d’abord été conçu pour rouler dans la neige et dans le sable et offre donc une stabilité hors du commun sur tous les types de terrain,  vous roulerez sans aucun problème dans la boue, sur la plage ou au milieu du blizzard. Tout ça grâce à ces pneus à large section qui offre une plus grande portance via une surface au sol augmentée.

Ces pneus offre également un confort de ride inégalé sur terrain plat, ils contrebalancent les mauvais cotés d’une fourche rigide. Bon par contre, des différents echos que j’ai eu, ce n’est pas un vélo de course et il mettra très clairement vos jambes à l’épreuve dans les montées. En conclusion le Pugsley est une vrai bête, qui vous emmènera presque n’importe ou, mais à son rythme, lentement.

Pour la présentation :

Voila un blog sympa ou on suit Kurt qui se ballade en amérique du sud sur son Pugsley. Vous remarquerez qu’il n’y a pas beaucoup de goudron sur ses photos !

Prix en France  : 1850 euros.

ECR

L’ECR ( » Enduro Camping Rig ») est le dernier né de la famille Surly, ce vélo est juste le vélo ultime tout terrain camping. Monté sur des roues 29+ il est un peu comme le fruit d’un amour impossible entre le Krampus (VTT 29+ Surly), l’Ogre et le Long Haul trucker. Comme l’Ogre le ECR est très customisable et peut aisément accueillir des paniers, des gardes boue des freins à disques ou encore un Rohloff.  La fourche rigide peut facilement être changée pour une fourche à suspension mais pour être honnête les roues 29+ donnent déjà l’impression d’être monté sur ressorts.. L’ECR est juste l’alliance ultime de toute la gamme Surly. Le seule problème à mon avis est le manque de souplesse au niveau des roues, le vélo doit être monté avec de grosses roues si on ne veut pas avoir des problèmes de pédales qui touchent le sol…

Pour la présentation c’est ici :

Le vélo fait pas mal le buzz sur les blogs de cyclo-randonneur « explorateur » et il semble faire l’unanimité. Voici quelques articles qui en parlent

Pour le prix en France, aucune idée, mais j’imagine que ce sera de l’ordre de 2000 euros…

Conclusion: je me suis décidé pour la marque, mais pour le modèle, c’est pas encore ça ! Beaucoup trop de choix !

 

 

2 Comments

  • Répondre mai 15, 2014

    Dimitri

    Si ça peut servir, je viens de m’acheter un Ogre (en Suisse, disponible en France, mais vu qu’il n’y a que 3 dealers…trop loin de chez moi).

    Le vendeur est un vrai passionné et m’a permis de tester le Ogre et le ECR.

    J’ai longtemps hésité entre Troll (26″) et Ogre (29″). Le choix a été fait sur les pays que je veux visiter, il n’y en a pas où le 29″ n’existe pas, et je me dis que si l’on est bien préparé, tout se fait.

    Si tu as des questions, n’hésite pas

    • Répondre juillet 14, 2014

      worldride

      Salut Dimitri,

      je vais déménager en Suisse sous peu, tu l’as acheté chez qui ton vélo ? tu en es content ? Des trails à me conseiller en Suisse ? :)

      A bientot !